*
New bandeau

Rêvons la France

Mouvement de rassemblement de la Société Civile

Le redressement de la France
Menu RLF

Proposition de loi pour modification immédiate de la retraite à deux vitesses

Déc
01

Dans le secteur  public  les cotisations pour les retraites  ne financent  qu’une personne sur quatre, contre une sur huit dans le secteur privé.

L’Etat (nous : Société Civile) comble la différence.

Le dernier rapport du  COR  (Conseil d’ Orientation des  Retraites) insiste sur ce déséquilibre abyssal (37 milliards d’euros)

Pourtant le récent projet de loi sur les retraites ne s’attaque nullement au régime du secteur public.

Pourquoi  deux poids, deux mesures

Qui monte les Français les uns contre les autres ?

Au final l’Etat (nous) finance 73 % des besoins des retraites du secteur public.

Pourquoi le régime de retraite des fonctionnaires est-il à ce point dans le rouge ?

Entre autre parce que  les pensions dans le public sont calculées  sur les 6 derniers mois de traitement, contre les  25  meilleures années dans le privé.  Inégalité.

Une majorité des  fonctionnaires bénéficient d’un coup de chapeau (augmentation de salaire) avant leur départ en retraite  qui augmente d’autant plus leur retraite.

Sans doute la « retraite chapeau » que dénonce tant le gouvernement actuel.

Un faible coût pour l’administration mais une charge énorme pour l’Etat (nous).

Rappelons que nous avons en FRANCE,  800.000 fonctionnaires de plus pour des pays comparables.

Faites le calcul

N’allons pas chercher plus loin l’une des raisons de notre déficit.

Nous www.revonslafrance  proposons  une modification immédiate de la loi sur les retraites, modifiant ce  régime à double vitesse.

Une loi et 37 milliards d’économie à terme.

Rejoignez   www.revonslafrance.fr  ,relayez-nous, suivez-nous sur twitter.

Complémentaire
  • Devenez partenaire
  • Nous écrire
  • Presse
Copyright
© Copyright 2013 - Rêvons la France par Denis CERISOLA | 
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail